Mercredi 10 juin 1789

Les vents bon frais à l’E. S. E. et beau temps ; mais toujours très grosse mer, brisant sans cesse à bord ; nous étions sans cesse mouillés d’une manière pitoyable et nous et nous eûmes toute la nuit grand froid.

Je me trouvai fort incommodé toute cette après-midi, pour avoir mangé une partie fort huileuse de l’estomac du poisson qui m’était échu pour ma part du dîner. Au soleil couché, je distribuai une ration de biscuit et d’eau pour le souper. Après avoir passé une très mauvaise nuit, je trouvai le lendemain matin un changement visible en mal, dans l’état de plus de la moitié de mon monde. Je donnai la portion ordinaire, tant à déjeuner qu’à dîner. J’eus à midi 9° 16′ de latitude sud. La longitude, comptée de la partie du nord de la Nouvelle-Hollande, 12° l’ouest ; la route depuis hier midi me valut l’O. 5′ 37′ S. O. chemin corrigé cent onze milles.

Partager sur :
A propos de Franck 65 Articles
Passionné par l'histoire et travaillant dans le domaine des nouvelles technologie depuis plus de 10 ans est l'auteur du site www.e-chronologie.org, présent sur Internet depuis janvier 2001.