Cuba

1492
28 octobre Christophe Colomb débarque à Cuba.

Période Coloniale
(1510-1898)

1511-14
Conquête de Cuba par Velásquez (Espagne).

1515
Fondation de La Havane.

1762
Occupation de La Havane par les troupes anglaises (jusqu’en 1763).

1816
Soulèvement d’esclaves noirs à l’instigation de Du Coudry.

1868
23 septembre Soulèvement à Cuba en faveur de l’indépendance ; grito de Lares.
10 octobre Insurrection à l’initiative de Cespedes qui proclame l’indépendance.
4 novembre les insurgés s’emparent de Camaguey.

1869
Janvier Les troupes espagnoles reprennent Bayamo aux insurgés.
Avril Cespedes est élu président de la république.

1873
Octobre Démission de Cespedes, Cisnéros lui succède à la tête de l’état.

1875
Avril Démission de Cisnéros, Cespedes lui succède à la tête de l’état.

1876
3 novembre Débarquement du général Campos (Espagnol) avec 25 000 hommes à Cuba.

1877
Capture du président Palma par les troupes espagnoles, Betancourt lui succède.
Trêve entre les insurgés et les Espagnols.

1878
10 janvier Prolongation de la trêve entre les insurgés et les Espagnols.
Février Ouverture des pourparlers de paix entre les insurgés et les Espagnols.
23 mars Rupture des négociations et reprise des hostilités avec l’Espagne.
22 mai Fin du gouvernement républicain.
Paix de Zanjón (Cuba) avec l’Espagne prévoyant l’affranchissement des esclaves et une amnistie.

1880
Abolition de l’esclavage.

1881
Fondation du PRC par José Martí.

1886
Abolition de l’esclavage.

1893
Fondation du parti réformiste.

1895
24 février Début de l’insurrection contre l’occupation espagnole à Baire.
23 mars Rencontre entre Máximo Gómez, chef de l’insurrection et José Martí en République dominicaine.
11 avril Gomez et Maceo arrivent à Cuba pour rejoindre les insurgés.
19 mai Mort de José Martí lors de la bataille de Dos Ríos contre les Espagnols.

1896
6 janvier Démission du général Compos, le général Weyler lui succède au poste de gouverneur de l’île.
Avril L’Espagne refuse une médiation américaine sur la crise cubaine.

1897
20 décembre Le président américain proclame la neutralité américaine dans la crise cubaine.

1898
Janvier Envoi du Maine pour assurer la sécurité des ressortissants américains.
1 février Explosion accidentelle du Maine dans le port de La Havane (258†).
27 mars Le président américain propose aux Espagnols de servir de médiateur en vue de l’indépendance cubaine.
9 avril Les insurgés cubains acceptent la proposition européenne d’armistice.
11 avril Message du président au Congrès américain en faveur d’une intervention à Cuba.
14 avril Déclaration des ambassadeurs européens de Washington contre toute intervention américaine.
20 avril Le Congrès américain exige le retrait des troupes espagnoles de Cuba.
21 avril Déclaration de guerre américaine à l’Espagne.
21 avril Début du blocus de La Havane par la flotte américaine.
29 avril Arrivée de la marine espagnole dans les Caraïbes.
1 mai Destruction de la marine espagnole du Pacifique dans le port de Manille par les navires américains.
19 mai La flotte de Cervera y Topete (Espagnol) gagne Santiago (Cuba).
27 mai Des navires espagnols forcent le blocus américain de La Havane.
29 mai La flotte de Sampson (Américain) bloque Santiago (Cuba).
13 juin Les navires américains quittent Tampa (Floride) en direction de Cuba.
22 juin Débarquement du corps expéditionnaire américain à Daiquiri (Cuba).
25 juin Reddition des troupes espagnoles de Juragana (Cuba) face aux forces américaines.
3 juillet Les navires espagnols sont coulés en tentant de forcer le blocus de Santiago (Cuba).
16 juillet Entrée des troupes américaines à Santiago de Cuba.
17 juillet Reddition des forces espagnoles de Santiago (Cuba) face aux forces américaines.
11 août L’Espagne accepte les conditions américaines (abandon de la souveraineté sur Cuba, Porto-Rico, Guam….).
12 août Le président américain annonce la fin des hostilités avec l’Espagne.
1 octobre Réunion de la commission chargée de négocier un traité de paix entre les États-Unis et l’Espagne à Paris.
10 décembre Traité de Paris mettant fin à la guerre américano-espagnole.

Occupation américaine
(1899-1902)

1899
20 décembre Le général américain Wood remplace le général Brooke au poste de gouverneur de Cuba.

1900
26 février Création de la garde rurale unifiée chargée du maintien de l’ordre.

1901
21 février Adoption d’une constitution républicaine par l’assemblée.
2 mars Amendement Platt du Congrès cubain donnant un droit d’intervention américain sur l’île.
Novembre Victoire du PRC aux élections.
11 décembre Traité de réciprocité commerciale avec les États-Unis.

La République
(1902-1976)

1902
20 mai Indépendance de Cuba, T. Estrada Palma devient président.
Début du retrait des forces d’occupation américaines de Cuba.

T. Estrada Palma (1902-1906)

1903
16 février Cuba accepte l’installation d’une base américaine sur son sol à Guantanamo.
19 mars Ratification du traité de réciprocité commerciale avec les États-Unis.

1905
Fondation du POS par Carlos Baliño
Réélection contestée du président du président Palma.

1906
Août Soulèvement des libéraux contre le président Palma.
8 Septembre Le président Palma demande l’intervention des USA pour rétablir l’ordre.
Septembre Le président américain envoie les navires USS Denver et Marietta à la Havane.
Septembre W. H. Taft est nommé gouverneur provisoire nord-américain.
Octobre Envoi d’un corps d’intervention militaire américain à Cuba.
Octobre Démission du président Palma.
Octobre C. E. Mangoon remplace W. H. Taft au poste de gouverneur provisoire nord-américain.

1908
4 avril Création des forces armées cubaines.

1909
28 janvier Les autorités américaines transfèrent le pouvoir au général Gómez, nouveau président.

José Miguel Gómez (1909-1913)

1912
20 mai Soulèvement du parti des indépendants de couleur d’Estenoz.
Mai Nouvelle intervention américaine à Cuba en soutien au président Gómez.
27 juin Mort d’Estenoz lors d’un accrochage qui met fin à la révolte.

M. García Menocal (1913-1917)

1917
7 février Insurrection portant J. M. Gómez à la tête de l’état.

José Miguel Gómez (1917)

1917
Nouvelle intervention américaine à Cuba pour soutenir le président Menocal.
8 mars Destitution de J. M. Gómez.

M. García Menocal (1917-1921)

1917
M. G. Menocal est réinvesti pour 3 ans.

1920
1 novembre Victoire de A. Zayas, successeur de M. G. Menocal aux élections.
7 Novembre J. M. Gómez conteste les élections et demande aux USA d’en superviser de nouvelles.

1921
6 janvier Arrivée du général américain Crowder à Cuba.
26 février Rencontre entre le général Crowder, J. M. Gómez, M. G. Menocal et A. Zayas.
15 mars Victoire de A. Zayas (conservateur) aux élections boycottée par les libéraux.

A. Zayas (1921-1925)

1922
16 août Création de la FEU.

1923
Manifeste de la FEU.
18 mars Protestation des Treize contre les malversations gouvernementales.
12 août Protestations de l’association des vétérans et patriotes contre la corruption.

1925
16 août Création du PCC.
Création de la CNOC.

Gerardo Machado (1925-1933)

1925
20 mai Le général Machado devient président de la république.
Décembre Loi interdisant la création et restructuration des partis politiques.

1927
Fondation du DEU.
Mars Loi de réforme constitutionnelle.
4 octobre Loi Tarafa prévoyant pour 6 ans le contrôle des récoltes afin de soutenir le cours du sucre.

1928
Avril Loi prolongeant de deux législatures (6 ans) la durée des mandats présidentiel, législatifs et sénatoriaux.
Novembre Réélection de G. Machado à la présidence de la république.

1930
20 mars Grèves ouvrières sous l’impulsion de R. Martínez Villena.
août Échec de la tentative d’insurrection du colonel Mendieta contre G. Machado.
30 septembre Assassinat de Rafael Trejo, doyen de la faculté de droit par la police.

1932
25 janvier Le secrétaire d’état américain annonce que les États-Unis retirent leur soutien au président Machado.

1933
Mai S. Wells, ambassadeur américain à Cuba est chargé par le président américain de gérer la crise cubaine.
Août Les mouvements de grève dégénèrent en grève générale contre le gouvernement.
12 août G. Machado démissionne de la présidence sous la pression des États-Unis.

C. Manuel de Céspedes

1933
12 août Les Américains proposent Manuel de Céspedes à la tête de l’état.
12 août La population s’empare et pille le palais présidentiel.
12-13 G. Machado quitte Cuba pour Nassau.
14 août constitution d’un nouveau gouvernement autour de l’ABC (Menocal) et de l’OCRR.
24 août Décret rétablissant la constitution de 1901.
3 septembre Création d’un gouvernement provisoire révolutionnaire autour de 5 hommes.
4 septembre Révolte des Sergents, M. Céspedes est renversé.
4 septembre S. Wells demande l’intervention des forces américaines.
5 septembre M. Céspedes remet le pouvoir aux 5 membres du gouvernement provisoire révolutionnaire.

Ramon Grau San Martín (1933-1934)

1933
10 septembre Ramon Grau San Martín est nommé président de la république.
14 septembre Décret fixant le statut du gouvernement provisoire révolutionnaire.
17 septembre Les partis ABC, UN et OCRR exigent de constituer un gouvernement.
29 septembre Manifestations lors du transfert des cendres de Julio Antonio Mella vers le Parc de la Fraternité.
2 octobre Échec d’une tentative d’insurrection à l’initiative du colonel Batista.
4 octobre Rencontre entre S. Wells, ambassadeur des États-Unis et Batista.
3 novembre Démission de l’ensemble des ministres du gouvernement.
4 novembre Ramon Grau San Martín reconnaît Batista comme chef de la révolution.
8-9 novembre Échec d’une tentative de soulèvement de l’aviation.

1934
13 janvier Batista, avec le soutien des États-Unis demande la démission du président.
15 janvier Démission du président Ramon Grau San Martín.

C. Hevia (1934)

1934
15 janvier C. Hevia devient président de la république.
17 janvier Démission du président Hevia.

C. Mendietta (1934-1935)

1934
17 janvier C. Mendietta devient président provisoire de la république.
8 février Fondation du PRC-A.
29 mai Traité abolissant l’Amendement Platt.
24 août Traité commercial de Hull avec les États-Unis.

1935
Janvier Suspension des garanties constitutionnelles pour 3 mois.
8 mars Résolution modifiant la constitution de 1934.
10 mars Le président Mendietta déclare Cuba en état de siège.

José Antonio Barnet (1935-1936)

1935
A. Barnett devient président de la république.
11 juin Nouvelle résolution modifiant la constitution de 1934.

M. Gómez (1936)

1936
Mai M. Gómez devient président de la république.
Juin M. Gómez renvoie 3 000 fonctionnaires gouvernementaux proches de Batista.

Laredo Brú (1936-1940)

1936
24 décembre L. Brú devient président de la république.

1937
25 juillet « Loi triennale » plaçant les industries du sucre et du tabac sous contrôle de l’état.
Septembre Loi de coordination du sucre garantissant les droits des petits producteurs.

1938
5 mars Les partisans de Batista, remportent les élections à la Chambre des représentants.
Avril Suspension de la « loi triennale » jusqu’à la réunion d’une assemblée constituante.

1939
Novembre Victoire des partisans de R. Grau lors des élections de l’assemblée constituante.

1940
17 janvier Fin de la présidence de L. Brú.
9 février Première séance de l’assemblée constituante.
Juin Victoire de Batista aux élections.
1 juillet L’assemblée constituante adopte la nouvelle constitution.

Fulgencio Batista (1940-1944)

1940
10 octobre Batista devient président de la république.
3 décembre Programme de coopération économique avec les États-Unis.

Ramon Grau San Martín (1944-1948)

1944
10 octobre Ramon Grau San Martín devient président de la république.

1945
Batista part pour Miami.
Décembre Entrée du PCC au gouvernement.

1947
Janvier Assassinat d’un élu communiste.
Mai Fondation du PPCO par E. Chibás, scission du PRC-A soutenant Ramon Grau.
Juillet Intervention des troupes contres les grévistes communistes à La Havane.

1948
Victoire du PRC-A aux élections.

Carlos Prío Socarrás (1948-1952)

1948

10 octobre Ramon Grau San Martín devient président de la république.

1948
10 octobre Fin de la présidence de Ramon Grau San Martín.

1948
23 décembre Création de la banque centrale cubaine.

1950
Août Interdiction de 2 journaux communistes.

1951
5 août Suicide d’Eduardo Chibás lors d’un discours radiodiffusé.
Rencontre entre Batista et Fidel Castro.

1952
9 mars Batista et ses partisans s’emparent du palais présidentiel ; Carlos Prío trouve refuge à l’ambassade du Mexique.

Fulgencio Batista (1952-1958)

1952
10 mars Batista devient président suite à un coup d’état (∼100†).
10 mars La CTC proclame la grève générale.
10 mars Batista annonce la composition du nouveau gouvernement.
11 mars Suspension de la grève, suite à la rencontre de Batista et E. Mujal, leader du CTC.
4 avril Des étudiants, lors d’une manifestation enterrent la constitution de 1940.
Avril Promulgation de la nouvelle constitution.
20 mai Manifestations pour le cinquantième anniversaire de la république.

1953
15 janvier Mort d’un étudiant lors d’une manifestation interdite.
26 juillet Échec de l’attaque de F. Castro contre la caserne Moncada à Santiago.
1 août Arrestation de F. Castro par les forces de Batista.
6 octobre Condamnation de F. Castro pour sa tentative d’insurrection.
10 novembre Le PCC est interdit.

1955
Avril Amnistie générale des prisonniers politiques.
15 mai Libération de Raùl et Fidel Castro.
Juin Rencontre entre Raùl Castro et Ernesto Che Guevara à Mexico.
Juin Rencontre entre Fidel Castro et Ernesto Che Guevara à Mexico.
Août Manifeste N°1 de F. Castro définissant son programme politique.
19 novembre Appel des dirigeants des partis d’opposition à l’organisation d’élections.

1956
19 mars F. Castro annonce sa défection du PPCO.
3 avril Échec d’un coup d’état d’un groupe d’officiers contre Batista.
24 juin Arrestation de F. Castro et E. Che Guevara dans la banlieue de Mexico.
24 juillet Libération de F. Castro.
21 novembre Les autorités mexicaines demande à F. Castro de quitter le pays suite à la découverte d’une cache d’armes.
24-25 novembre F. Castro embarque à Tuxpan (Mexique) sur le Granma en direction de Cuba.
30 novembre Soulèvement de F. País à Santiago qui prend le contrôle de la ville.
2 décembre Débarquement de Fidel Castro et de ses partisans à la Playa de los Colorados qui rejoignent le maquis.
5 décembre Accrochage à Algería de Prío entre les forces gouvernementales et les partisans de F. Castro.
25 décembre Les forces rebelles atteignent la Sierra Maestra.

1957
15 janvier Suspension des garanties constitutionnelles par le gouvernement.
16-17 janvier Attaque des rebelles castristes contre la caserne de La Plata.
13 mars Échec de la tentative de prise du palais présidentiel par C. Gutiérrez Menoyo.
4 avril Échec de la tentative de soulèvement du colonel Barquín contre Batista.
28 avril Bataille d’Uvlro entre les rebelles castristes et les forces gouvernementales.
12 juillet Manifeste de Castro, Pazos et Chibás pour constituer un front d’union révolutionnaire.
21 juillet Che Guevara est nommé commandante.
1 novembre Les groupes d’opposition cubains signent à Miami (États-Unis) un pacte pour a création d’une Junte de libération.
23 décembre Le juge Urrutia quitte Cuba pour Miami (États-Unis).

1958
21 février Premier décret de Fidel Castro sur le territoire qu’il contrôle.
1 mars Les évêques cubains demandent la constitution d’un gouvernement d’union nationale.
13 mars Batista annonce à l’ambassadeur américain, son intention de quitter le pouvoir le 24 février suivant.
9 avril Échec de la grève générale de résistance civique à l’appel de F. Castro.
24 mai Offensive des troupes de Batista contre les rebelles Castriste dans la Sierra Maestra.
1 juin Victoire de Andrés Rivero Agüero, soutenu par Batista aux élections présidentielles.
29 juin Un bataillon gouvernemental est encerclé à Santo Domingo par les forces de F. Castro.
20 juillet Constitution de la Junte d’union à Caracas pour constituer un gouvernement provisoire.
20 août Échec de l’offensive gouvernementale en Sierra Maestra.
21 août E. Che Guevara prend la tête d’une expédition vers Las Villas.
24 décembre Bataille de Santa-Clara entre les rebelles castristes et les forces gouvernementales.
31 décembre janvier Prise de Santa Clara par les troupes castristes sous le commandement de Che Guevara.
3
31 décembre Démission de Batista ; Carlos Manuel Piedra est nommé président provisoire.

1959
1 janvier Batista se réfugie en République dominicaine.
2 janvier Prise de la Havane par les troupes castristes de Cienfuegos et Che Guevara.
2 janvier Entrée de Fidel Castro à Santiago de Cuba.
3 janvier E. Che Guevara est nommé à la tête de la forteresse de Cabaña.

Manuel Urrutia (1959)

1959
5 janvier Manuel Urrutia est nommé président provisoire et Miró Cardona à la tête du gouvernement.
5 janvier Le gouvernement annonce le rétablissement de la constitution de 1940, la dissolution du congrès et des élections.
7 janvier Les USA et le Mexique reconnaissent le nouveau gouvernement cubain.
8 janvier Entrée de Fidel Castro et ses troupes à La Havane.
9 janvier Fidel Castro demande le retrait des troupes américaines présentes sur le territoire cubain.
10 janvier L’URSS reconnaît le nouveau gouvernement cubain.
16 janvier Fidel Castro demande l’extradition des membres de l’ancien gouvernement réfugiés aux États-Unis.
16 janvier Le premier ministre Miró Cardona annonce avoir « actualisé » la constitution de 1940 par décret.
24 janvier Instauration d’un « ministère de la Récupération des biens détournés » lors de la dictature.
28 janvier Fondation de l’organisation contre-révolutionnaire Rosa Blanca par des partisans de Batista.
7 février Promulgation de la loi fondamentale de la République abolissant la constitution et transférant au gouvernement le pouvoir législatif.
15 février Fidel Castro remplace Miró Cardona (démissionnaire) au poste de premier ministre.
18 février Dissolution du Bureau de Répression des Activités Communistes (BRAC) et du Service d’Intelligence Militaire (SIM).
7 avril Augmentation du budget consacré à la santé.
19 avril Rencontre entre le vice-président américain R. Nixon et Fidel Castro à Washingtown (États-Unis).
17 mai Loi de réforme agraire limitant la surface des exploitations.
11 juin Remaniement ministériel faisant entrer de nouveaux partisans de Fidel Castro.
17 juin Démission de Fidel Castro des fonctions de premier ministre.
17 juillet Démission du président Manuel Urrutia sous la pression populaire.
18 juillet Osvaldo Dorticos est nommé président par le conseil des ministres.

Osvaldo Dorticos (1959-1976)

1959
25 juillet Manifestations demandant le retour de Fidel Castro à La Havane.
26 juillet Fidel Castro annonce qu’il reprend ses fonctions de premier ministre.
6 août Nationalisation des entreprises américaines.
8 août Instauration d’un blocus américain contre Cuba.
19 octobre Démission de Huber Matos en désaccord avec la politique menée.
21 octobre Arrestation de Huber Matos et de ses partisans après une tentative de soulèvement de l’armée.
26 octobre E. Che Guevara est nommé à la tête de la BNC.
26 octobre Mort du révolutionnaire Camillo Cienfuegos dans un accident d’avion.
26 octobre Création des milices nationales révolutionnaires.
13 novembre Cuba réaffirme sa souveraineté face aux États-Unis.
Décembre Huber Matos est condamné à 20 ans de prison.

1960
13 février Accords commerciaux avec l’URSS.
23 février Nationalisation de médias proches de l’ancien pouvoir.
4 mars Explosion du navire français La Coubre transportant des armes belges dans le port de la Havane (+100†).
16 mars Création de la JUCEPLAN, chargée du contrôle de l’économie.
16 avril Fidel Castro affirme le caractère socialiste de la révolution cubaine.
8 mai Instauration de relations diplomatiques avec l’URSS.
13 mai Fondation aux États-Unis du FRD regroupant les groupes contre-révolutionnaires.
7 juin Les raffineries des compagnies américaines refusent de raffiner le pétrole venu d’URSS.
3 juillet E. Che Guevara annonce l’appartenance de Cuba au camp socialiste.
7 août Nationalisation d’entreprises américaines par l’état Cubain.
8 août Embargo américain contre Cuba.
2 septembre Instauration de relations diplomatiques avec la république populaire de Chine.
2 septembre Déclaration de La Havane dénonçant l’impérialisme et le colonialisme.
28 septembre Création des CDR.
13 octobre Nationalisation de 382 grandes entreprises étrangères.
20 octobre Instauration d’un blocus américain contre Cuba.
24 octobre Nouveau décret de nationalisation des entreprises étrangères.
Octobre Embargo commercial total contre Cuba.
29 novembre Mort de l’opposant Manuel Fajardo lors d’un accrochage.

1961
3 janvier Les États-Unis rompent des relations diplomatiques avec Cuba.
17 janvier Création du Conseil national de la Culture.
23 février E. Che Guevara est nommé ministre de l’industrie.
16 mars Le gouvernement américain autorise le plan Zapata prévoyant un débarquement d’opposants armés à Cuba.
18 mars Arrestation de 11 opposants cubains lors d’une réunion secrète à La Havane.
15 avril Bombardement de bases Cubaines par l’aviation américaine (7†).
16 avril La Révolution devient officiellement socialiste.
16-17 avril Débarquement d’exilés cubains dans la baie des Cochons.
17 avril Échec de l’opération de débarquement dans la baie des Cochons.
19 avril Reddition des derniers combattants de la baie des Cochons.
21 avril Fondation de l’armée orientale par Raúl Castro.
23 avril Fidel Castro dénonce l’implication des États-unis dans le débarquement de la baie des Cochons.
24 avril John F. Kennedy reconnaît la responsabilité américaine dans l’opération de la baie des Cochons.
1 mai Création de la radio d’état Habana Cuba.
22 mai Création des Organisations Révolutionnaires Intégrées.
6 juin Ramiro Valdès est nommé ministre de l’intérieur.
5 août Retrait des vieux billets de banque pour éviter les évasions fiscales.
1 septembre Une délégation cubaine participe à la conférence des pays non-alignés à Belgrade (Yougoslavie).
5 septembre E. Che Guevara est nommé ministre du travail.
7 septembre Le Congrès supprime toute aide économique aux pays apportant une aide à Cuba.

1962
31 janvier Cuba est exclue de l’OEA.
4 février Seconde déclaration de La Havane contre l’impérialisme.
7 février Les États-Unis instaure un embargo commercial total contre Cuba.
24 février Fidel Castro est nommé vice-premier ministre.
19 mars Instauration d’un carnet de rationnement pour les denrées alimentaires de base.
24 mars Création de l’institut cubain de radio et télévision.
24 mai Création de l’Union des journalistes de Cuba.
11 septembre Le gouvernement soviétique annonce que toute attaque contre Cuba provoquerait un conflit mondial.
13 septembre John F. Kennedy met en garde l’URSS contre toute installation d’armes offensives à Cuba.
2 octobre 4 sous-marins russes armés de torpilles nucléaires partent en direction de Cuba.
14 octobre Un avion espion U2 part en mission d’espionnage au dessus de Cuba.
15 octobre Découverte des rampes de missiles nucléaires SS4 à Cuba.
16 octobre Kennedy réunit une commission de crise.
22 octobre Instauration d’un blocus contre Cuba.
23 octobre Arrivée des sous-marins russes au niveau de la ligne de blocus.
24 octobre Arrivée de plusieurs cargos russes au niveau de la ligne de blocus.
27 octobre Un avion espion américain U2 est abattu au dessus de Cuba.
28 octobre Kroutchev annonce le retrait des fusées soviétiques de Cuba.
20 novembre John F. Kennedy met fin au blocus marquant la fin de la crise.

1963
8 juillet Les États-Unis interdisent tout commerce avec Cuba.
3 octobre Seconde loi de réforme agraire limitant la propriété privée.

1964
14 mai Instauration d’un blocus américain contre Cuba.
24 octobre Instauration de l' »économie de pénurie ».

1965
2 avril E. Che Guevara quitte clandestinement Cuba pour le Congo.
20 avril Fidel Castro annonce que le « commandante » est là où il sera le plus utile à la révolution.
28 septembre Fidel Castro annonce l’ouverture d’un port (3 octobre-15 novembre) pour permettre aux exilés cubains de récupérer leurs proches sous certaines conditions.
3 octobre Fidel Castro rend publique la lettre de E. Che Guevara annonçant sa poursuite du combat révolutionnaire ailleurs qu’à Cuba.
6 novembre Accord avec les États-Unis sur les migrations entre les deux pays.

1966
13 mars Discours de Fidel Castro annonçant la lutte contre la corruption sur l’île.
Juillet Retour de E. Che Guevara à Cuba.
23 octobre Départ de E. Che Guevara en direction de Moscou.
2 novembre Le congrès américain adopte le Cuban Adjustement Act.
3 novembre E. Che Guevara entre clandestinement en Bolivie.
7 novembre Installation d’un camp révolutionnaire à Nancahuazú (Bolivie).

1967
23 mars Attaque des Révolutionnaires contre une patrouille militaire bolivienne (7 †)
7 juin Le gouvernement bolivien décrète l’état de siège.
24 juin Violente répression contre les mineurs.
8 octobre Capture de E. Che Guevara.
9 octobre Exécution de E. Che Guevara.

1968
13 mars Le gouvernement annonce une « Offensive révolutionnaire ».

1971
2 janvier Loi attribuant gratuitement des logements aux plus pauvres.
16 mars Loi contre le désœuvrement.

1972
11 juillet Cuba intègre le COMECON.

1973
15 février Accords avec les États-unis sur les extraditions des pirates de l’air.

1975
15 janvier Accord de coopération avec la France.
10 juillet Expulsion de France de 3 diplomates cubains liés au terrorisme (Carlos).
22 décembre Fidel Castro reconnaît l’envoi de troupes cubaines en Angola.

République Socialiste Cubaine
(depuis 1976…)

Fidel CASTRO (1976 – 2008)

1976
15 février La constitution de la République Socialiste Cubaine est approuvée par référundum (97,7%).
28 juin Fondation du CCPDH.
5 juillet Réformes des circonscriptions électorales et administratives.
6 octobre Attentat d’opposants cubains contre un DC-10 cubain (73†).
3 décembre Fidel Castro est élu président du conseil d’état (chef de l’état).

1980
2 avril Des Cubains forcent l’entrée de l’ambassade du Pérou à La Havane pour demander l’asile politique.
22 avril Le gouvernement ouvre un port (jusqu’au 28 septembre) pour permettre aux exilés cubains de récupérer leurs proches.

1981
28 janvier Fondation de CANF rassemblant l’opposition castriste aux États-Unis.

1982
8 septembre La politique éducative cubaine est primée par l’UNESCO.

1983
23 octobre reddition des forces cubaines de Grenade face aux troupes américaines.

1984
6 novembre Nouvel accord avec les États-Unis sur les migrations entre les deux pays.

1985
20 mai Création de Radio Martí (anti-castriste) financée par les États-Unis.
1 juillet Loi permettant aux citoyens cubains à la propriété sur leur logement.

1986
12 avril Loi de rectification centralisant l’économie.
19 avril Discours de F. Castro appelant à la « rectification des erreurs » dans la société.

1987
5 août Création de Cubanacán, groupe de tourisme cubain.

1989
12 juin Destitution de Diocles Torralba González, vice-président du conseil des ministres chargé des transports par le Conseil d’État.
29 juin Destitution du général Abrantés, ministre de l’intérieur.
7 juillet Condamnation à mort du général Achoa Sánchez et de trois officiers par un tribunal militaire.
13 juillet Exécution du général Achoa Sánchez et trois officiers pour escroquerie et corruption.
31 août Condamnation du général Abrantés pour négligence à 20 ans de prison.

1990
7 mars F. Castro annonce une « période spéciale en temps de paix » pour pallier à la disparition du soutien économique qu’apportait l’URSS.
27 mars Création de TV Martí (anti-castriste) financée par les États-Unis.
26 Juillet F. Castro autorise le départ de tout Cubain ayant obtenu un visa de l’Europe ou des États-Unis.
29 août Début de la « Période spéciale en temps de paix » pour faire face à la disparition de l’aide soviétique.

1991
14 octobre Adoption du principe de l’élection de l’Assemblée nationale au suffrage universel par le PCC.

1992
12 juillet L’Assemblée nationale se prononce en faveur du renforcement du pouvoir présidentiel.

1993
12 mars Loi « Helms-Burton » interdisant le marché américain aux hommes d’affaires commerçant avec Cuba.
8 septembre Loi autorisant l’exercice privé d’une centaine de professions.

1994
4 août Loi de réforme fiscale pour faire face à la crise financière.
5 août Manifestation contre le gouvernement à La Havane.
13 août F. Castro annonce que les bateaux quittant Cuba ne seront pas interceptés.
19 août Le président américain ordonne l’interception des navires de réfugiés cubains et leur rapatriement à Guantanamo.

1996
24 février L’aviation cubaine abat 2 avions des opposants « Frères à la rescousse ».
3 juin Loi créant 3 zones franches pour l’installation d’entreprise étrangères à Cuba.

1998
20-25 janvier Visite du pape Jean-Paul II à Cuba.
12 septembre Arrestation aux États-Unis de 5 fonctionnaires cubains accusés d’espionnage.

2002
12-17 mai Visite de l’ancien président américain J. Carter à Cuba.
27 juin Le caractère irrévocable du socialisme est inscrit dans la constitution.

2003
13 mars Début d’une large vague d’interpellation de dissidents.
Rupture des relations diplomatiques avec l’UE suite à l’interpellation d’opposants.
12 avril Exécution de 3 dissidents ayant détourné un Ferry vers les USA.

2004
1 juillet Les USA limitent le droit de visite des exilés cubains.
30 novembre Libération du journaliste dissident Raúl Riveiro face à la pression internationale.
14 décembre Création de l’ALBA sous l’impulsion de H. Chávez et F. Castro.

2005
Nouvelle vague d’interpellation de dissidents.
10 janvier Reprise des relations diplomatiques avec l’Union Européenne.
21 mai Fin du congrès des opposants cubains de La Havane.

2006
1 mai Signature du « Traité commercial des peuples » entre la Bolivie, le Vénézuéla et Cuba.
31 juillet F. Castro désigne son frère Raúl pour assurer l’intérim du pouvoir pendant sa convalescence.
8 août Décès de Gustavo Arcos, ancien partisan de F. Castro devenu opposant à la Havane.
14 août Première apparition télévisée de F. Castro depuis son opération.

2007
2 juin Première apparition à la télévision de Fidel Castro depuis son hospitalisation.

Raúl CASTRO (Depuis 2008…)

2008
24 février Raúl est nommé premier ministre.

Partager sur :