Généalogies

Par convention, entre parenthèses apparaissent les dates de naissance et de mort des personnages. Les dates de règne et le nom des monarques apparaissent en gras pour les distinguer.

Empire romain

Les généalogies (en particulier celle des Julio-Claudiens) ont été simplifiées de manière à être plus abordables. Les remariages, notamment, ne sont pas systématiquement indiqués. Certains personnages peuvent également apparaître à plusieurs endroits, du fait de la consanguinité.

Cinq sont détaillées :

  • Les Julio-Claudiens (jusqu’en 68)
  • Les Antonins (98-192)
  • Les Sévères (193-217)
  • Le Bas-Empire (250-472)

France

La France a connu 3 dynasties monarchiques :

  • Les Mérovingiens (jusqu’en 751)
  • Les Carolingiens (jusqu’en 987)
  • Les Capétiens (jusqu’en 1848)

Les Valois et les Bourbons font donc partie de la dynastie capétienne, et leur séparation ne s’explique que pour en faciliter la lecture et le téléchargement.

Royaume-Uni

L’Angleterre a connu depuis Guillaume le Conquérant qu’une seule dynastie. Toutefois, on distingue des "Maisons" correspondant à des branches différentes :

  • Maison de Normandie
  • Maison des Plantagenêts
  • Maison des Lancastres
  • Maison des Yorks
  • Maison des Tudors
  • Maison des Stuarts
  • Maison d’Orange
  • Maison d’Hanovre
  • Maison de Windsor

Afin d’en faciliter la lecture chaque maison est représentée par une couleur différente. Afin de faciliter le téléchargement, une coupure artificielle a été effectuée au niveau du roi Henri VII.

Partager sur :